22/08/2019  |  5225 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 20/08/2019 à 15:09:00
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Giant Sand

+ Mattias Hellberg
La Maroquinerie (Paris)
samedi 19 février 2005

Beaucoup de monde à La Maroquinerie pour un concert qui a tenu toutes ses promesses. En ouverture, Mattias Hellberg a présenté vaillamment son folk suédois (ça commence à devenir une spécialité du pays !). Pas très original, mais sans complexes, la voix et le look évoquant le Bob Dylan 1965 (à moins que ce ne soit Alain Souchon, non je blague). Agréable.

Giant Sand ensuite : la classe, la grande classe. Howe Gelb en M. Loyal parfait, blasé cool et pince sans-rire, émaillant le show d'intermèdes rigolos et de bons mots. Voyageant, parfois dans le même morceau, entre piano et guitare, incrustant des reprises au milieu de compos originales (Moonriver, Wayfaring Stranger - un vieux country-blues-, Hey Jude en rappel). Une grande versatilité musicale qui permet de passer sans transition de touches jazz sud-américaines au folk-rock nerveux campagnard de l'Arizona déjanté, ou citadin de New-York. Et tout ça accompagné par des musiciens parfaits de sobriété à la batterie, guitare (et mandoline électrique ?), pedal-steel, basse ou contrebasse qui savent durcir le ton comme calmer le jeu. La musique semblait couler sans efforts. A noter aussi l'utilisation intelligente et parcimonieuse de vidéos, dont une à l'aide de laquelle Gelb a rendu un hommage poignant à un ami musicien disparu.

Petit coup de gueule : aux gens du public qui, arrivés en premier, ont squatté la fosse en s'asseyant, privant les autres d'une bonne partie de l'espace disponible... on était tous compressés derrière. Du genre "j'arrive en premier, je m'installe tranquillement et je m'en fous des autres".


www.giantsand.com
www.silence.se/mattias/

auteur : Jérôme Fiori - jerome.fiori@laposte.net
chronique publiée le 25/02/2005

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire