29/03/2020  |  5333 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 28/03/2020 à 15:36:48
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Coming Soon

+ Zak Laughed
+ Los Chicros
Aux 4 Vents (Clermont-Ferrand)
mercredi 31 octobre 2007

Une soirée d’Halloween pas vraiment terrifiante et encore moins horrible avec trois groupes marquants Aux Quatre Vents, à Clermont-Ferrand. Zak Laughed, Coming Soon et Los Chicros ont en effet permis de passer une charmante soirée entre folk, pop et rock… Et tout cela dans une ambiance conviviale, s’il vous plaît.

Zak Laughed :

C’est le très jeune (13 ans) Zak Laughed qui est chargé de débuter la soirée avec ses chansons folk pop jouées principalement au ukulélé. Malgré les approximations - bien compréhensibles - au chant (souvent un peu faux) et à l’accompagnement (Zak et surtout son acolyte guitariste, un peu hors sujet), il n’est pas bien difficile de déceler un talent prometteur chez ce gamin visiblement doué. Sa petite voix fluette, ses compositions malines et ingénues, ses reprises bien foutues (Sunday Morning du Velvet Underground, Ice Cream man de Jonathan Richman and The Modern Lovers) et son attitude aussi simple que discrète achèvent de convaincre que le petit bonhomme peut aller loin… s’il n’est pas trimballé sous les projecteurs trop souvent et n’importe comment.

Coming soon :

Coming soon, le groupe suivant, ira loin, c’est sûr, car il possède tout pour réussir : des morceaux immédiatement captivants, un univers original, des idées d’arrangements bien pensées et enfin - last but not least -, des looks et des gueules qu’on n’oublie pas. Fortement influencés par Leonard Cohen, Tom Waits et Nick Cave and The Bad Seeds, les morceaux de Coming Soon ont néanmoins ce charme unique que possèdent les vrais artistes. Le groupe d’Annecy, articulé autour d’un frontman ténébreux et excellent chanteur (dans un registre grave) a la particularité, très agréable sur scène, de savoir varier les plaisirs et les ambiances : les instruments tournent, quasiment tous les musiciens poussent la chansonnette, et avec le même bonheur, ce qui est rare… L’on se retrouve donc avec une combo virevoltant dans un style country folk rock : les guitares sont pleines de cactus, les voix sont torturées, les rythmiques sont imparables et les atmosphères évoquent les déserts américains où soufflent un vent mauvais… Dans un style que l’on pourrait facilement rapprocher d’Herman Dune, Coming Soon risque fort de casser la baraque avec son premier album.

Los Chicros :

Pour terminer la soirée en beauté, le groupe français Los Chicros délivre un set puissant et classieux. Comme la reprise finale le laisse supposer (Here comes the rain again d’Eurythmics passé à la moulinette rock), ce combo propose une musique sombre et brumeuse, alternant entre accalmies aux teintes claires/obscures et déluges soniques très couverts. Ecartelé entre la pop, le post punk et le rock bruitiste (cf leur dernier album Sour sick soul), Los Chicros arrive parfaitement à transporter son auditoire dans un monde truffé de mélodies inquiétantes, de chants des sirènes distordus et de bruits toxiques. Il est permis de penser au Beach Boys, à Grandaddy, au Velvet Underground et à Neil Young and Crazy Horse, que du beau monde donc... Même s’il était un peu difficile d’être aussi enthousiasmant que Coming Soon, Los Chicros a réussi à faire partir très loin le public présent aux Quatre Vents lors de cette soirée organisée par l’asso Hand Clapping Girls. Une soirée qui en appelle bien d’autres espérons-le…

Sites Internet : www.myspace.com/loschicros, www.myspace.com/zaklaughed, www.myspace.com/starsoon, www.myspace.com/handclappinggirls, www.myspace.com/aux4vents_concerts.


auteur : Pierre Andrieu - pierre@foutraque.com
chronique publiée le 07/11/2007

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire