29/03/2020  |  5333 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 28/03/2020 à 15:36:48
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Rage Against The Machine

Domaine national (Saint-Cloud)
mercredi 20 août 2008

A l'heure où les moindres certitudes s'amenuisent chaque jour davantage face à la réalité du monde, une énorme bouffée d'oxygène était insufflée par Rage Against The Machine, mercredi 20 août.
Oublié le show passable de Bercy en juin dernier, où l'alchimie liée à la reformation n'était pas (encore) au rendez-vous. A Saint-Cloud l'unité semblait (enfin) retrouvée, avec un Zack de la Rocha fulgurant et le reste du groupe au meilleur de sa forme... comme à l'accoutumée. Avec une mention toute spécifique à Tom Morello, véritable génie de la 6 cordes, qui proposera un son de guitare proche de la perfection.

Face à 30 000 spectateurs survoltés, RATM proposera 90 minutes de groove et de riffs plus tranchants les uns que les autres, dans des conditions plus qu'optimales. Faisant son apparition, aligné et en tenue de prisonnier de Guanatanamo, la tête recouverte d'une cagoule de condamné à mort, avec en fond sonore des sirènes stridentes, le quatuor débutera le set avec Bombtrack et déclenchera une hystérie collective qui ne retombera pas.
Revisitant ses 3 albums studios -même si ce sont les classiques issus du premier LP paru en 1992 qui demeurent scéniquement les plus efficaces- RATM a su convaincre le plus réticent des spectateurs, tant la prestation fut époustouflante : avec un pic d'excitation sur Bullet in the head et à l'occasion de l'interprétation lors du rappel du brûlot Killing in the name qui avait été précédé par l'Internationale et Freedom.

NB - Quelques minutes avant le début des hostilités fixées à 21h30, les places se revendaient à l'extérieur à 10 euros (le prix initial avait été fixé par les organisateurs à 45 euros !) : c'est peut-être aussi cela la lutte contre le capitalisme effréné...

A lire : la chronique du concert du 4 juin 2008 au Palais Omnisports de Paris-Bercy




www.ratm.com
www.dailymotion.com/search/rage%2Bmachine/video/x6i2yn_ratm-rockenseineintro-guantanamo_music

auteur : Samuel Charon -
chronique publiée le 21/08/2008

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire