16/07/2018  |  5014 chroniques, 164 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/07/2018 à 11:45:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Fujiya & Mijagi, Candy Clash, Garciaphone

La Coopérative de Mai (Clermont-Ferrand)
samedi 28 mars 2009

Très belle affiche entre électro, funk, post punk, pop et folk samedi 28 mars dans le club de la Coopérative de Mai… Au programme, par ordre d’apparition sur scène : Garciaphone, une incroyable révélation venue de nulle part et évoluant entre Elliott Smith, The Notwist, Girls In Hawaii et Ron Sexsmith, Candie Clash, les rois de l’électro pop post punk à la Franz Ferdinand, Gang Of Four et Joy Division et, enfin, les maîtres incontestés de l’électro kraut rock, Fujiya & Miyagi

Garciaphone, Waouhhhhhhh !

Le soirée commence doucement avec quelques chansons folk jouées en toute simplicité par le seul et unique protagoniste de Garciaphone, seul à la guitare et au micro. Et là, c’est la très bonne surprise ! Immédiatement, on est saisi par la beauté des morceaux entre pop et folk, par la voix, superbe, et par le jeu de guitare, simple et direct quant à lui. On pense à Girls in Hawaii et à Ron Sexsmith pour la voix - grave, douce, sensuelle, un peu désolée - ; la figure tutélaire et regrettée d’Elliott Smith (qui avait donné en septembre 2000 un concert magique ici même) fait également une apparition dans notre mémoire troublée. Portés par une grâce indicible, les compositions Garciaphone vont droit au but : en plein cœur, en quelques secondes à peine… C’est magique ! Après avoir repris « la plus belle chanson du monde » (malheureusement, on n’a pas retenu la référence de ce très beau morceau), Garciaphone termine son set en dévoilant une autre facette de ses multiples talents : un titre électro pop folk intitulé Tornadoes, carrément au niveau des maîtres de The Notwist ! L’écoute de ce titre magistral (en live et sur myspace) fait tutoyer les étoiles filantes en deux temps trois mouvements… Waouhhhhhhh, quelle belle découverte !

Candie Clash, Yeahhhhhhhhhh !

On continue dans le registre découverte classieuse avec d’autres français doués : Candy Clash, un groupe qui a eu l’honneur de faire toute la tournée française en support de Fujiya & Miyagi. Emmené par un chanteur beau comme une gravure de mode (quasi sosie de Ian Curtis, mesdemoiselles messieurs !), le trio guitare/chant - synthés/boite à rythmes – basse saisit le public sans attendre une seule seconde : les morceaux composés par Candy Clash sont tous bâtis comme des futurs tubes à savourer comme l’instant présent… Ils sont courts, percutants, sexy et créent des ambiances électro pop/post punk eighties dont il est difficile de se défaire… Entre Franz Ferdinand, Gang Of Four, Wire, Joy Division, The Cure et Depeche Mode, les atmosphères troubles, mélancoliques et dansantes sont imparablement marquantes. Brossées avec des synthés élégiaques, une guitare acérée, une basse groovy et un chant gravement tourmenté, les tableaux sonores de Candy Clash dessinent en creux la vie des jeunes gens modernes avides de bombinettes pour danser la tête dans des nuages de spleen… Un groupe à découvrir, Yeahhhhhhhhhh !

Fujiya & Miyagi, Ouch ! Aïe, Aïe, Aïe !!!

Ce samedi soir à la Coopé se termine apothéose avec le set bouleversifiant des Anglais de Fujiya & Miyagi (déjà aperçus au Printemps de Bourges 2008 et à La Route du Rock 2007 ), aussi anonymes et discrets en apparence que doués pour exciter les sens des danseurs avec leur électro kraut rock funky en diable… Joliment mis en scène (un écran géant en fond de scène diffuse des vidéos à base de légos ludiques), hyper bien éclairé par un lighteux plus que doué, superbement mis en sons, le set de Fujiya & Mijagi est une longue chevauchée sonico remuante au pays de Can, Neue!, Massive Attack, Brian Eno et Kraftwerk. Les rythmes donnent envie de jouer au mec groovy qui danse comme un possédé sur la piste de danse, la voix grave, sensuelle et susurrée du chanteur provoque des désirs incontrôlables de faire l’amour aux jeunes filles (c’est en tout cas ce qu’une amie nous a avoué… son copain a de la chance ! Ouch !) : il y a là tout ce qu’il faut pour passer une bonne soirée… L’univers à la fois trippant, dansant et envoûtant de Fujiya & Mijagi fait vraiment très très mal sur scène ! Aïe, Aïe, Aïe !!!

Garciaphone est actuellement en concert.
Candy Clash est actuellement en concert.
Fujiya & Miyagi est actuellement en concert.

Sites internet : www.myspace.com/garciaphone, www.myspace.com/fujiyaandmiyagi, www.myspace.com/candyclash, www.lacoope.com, www.myspace.com/lacooperativedemai.

Photos extraites des sites myspace respectifs des groupes...




auteur : Pierre Andrieu - pierre@foutraque.com
chronique publiée le 01/04/2009

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire