20/10/2019  |  5246 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/10/2019 à 17:49:20
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Zone Libre VS Casey & Hamé, Pastry Case

La Coopérative de Mai (Clermont-Ferrand)
mercredi 15 avril 2009

Affiche très classe - entre hip hop, folk/pop et rap/rock bruitiste - à la Coopérative de Mai avec Pastry Case puis Zone Libre VS Casey & Hamé… Si la foule des grands jours n’était pas au rendez-vous, ce qui est malheureusement souvent le cas lorsqu’une prise de risque a lieu, il y a avait néanmoins suffisamment de monde pour que les artistes et le public passent un très bon moment.

Pastry Case

Actuellement en tournée pour promouvoir son excellent premier album (Wheelchair and Jogging Suit paru chez Kütu Folk Records/Discograph), le groupe Pastry Case a parfaitement démontré la qualité de ses morceaux de "hip pop" abstrait à la fois décalés, envoûtants, inspirés et bricolos. Bien aidé en live par les guitares électriques et les chœurs fous de Damien de Leopold Skin et Alex du Delano Orchestra, le chanteur/machiniste/percussionniste Bertrand et son acolyte aérienne Emilie (au chœurs et aux synthés) arrivent à créer un univers captivant en deux temps trois mouvements. Chants bizarroïdes, rythmes de hip hop concassé, mélodies tombées du ciel et synthés aigrelets et guitare discrètes forment un maelström sonore à la fois onirique, surprenant et pittoresque. On pense au très bon groupe américain Why ? , mais aussi à une rencontre impromptue dans les montagnes du massif Central entre le hip hop barré du label Anticon, les ambiances folk/rock de Kütu Folk et la chorale pop d’Arcade Fire… A la fois immédiatement marquant et très prometteur pour l’avenir, ce jeune groupe du nom de Pastry Case !

Zone Libre VS Casey & Hamé

Changement radical (c’est le cas de le dire) de style juste après, avec la démonstration de force non tranquille du trio rock expérimentalo bruitiste Zone Libre (Serge Teyssot-Gay, Marc Sens et Cyril Bilbeaud) avec les deux rappers revendicatifs Casey et Hamé sous la bannière du projet L'angle Mort. Ce genre de concert à la frontière des deux univers hip hop et rock est de nature à rapprocher les deux publics, puis à fédérer les bonnes volontés douées d’intelligence pour faire voler en éclats des gros mots comme « capitalisme sauvage », « colonialisme », « racisme », « ghettoïsation », « machisme » et « inégalités sociales ». Certains ont prétendu en leur temps que la solution ultime pour régler les problèmes des banlieues était d’utiliser un Kärcher ; Zone Libre VS Casey & Hamé se proposent, quant à eux, de faire vaciller sur leurs fondements les préjugés nauséabonds, les traditions séculaires et les lois scélérates (aux racines du mal, chacun à sa manière), à grands coups de guitare/basse/batterie ultra rock et de flows remontés comme une pendule indiquant l’heure de la révolution. A l’opposé de l’écoeurant gangsta rap bling bling, la rappeuse Casey et le rappeur Hamé (de La Rumeur) dynamitent le discours hip hop traditionnel en faisant un constat cru, sans complaisance et réfléchi sur la vie de tous les jours de nombre de français. La puissance des textes - déclamés par deux voix se complétant admirablement - est encore plus mise en valeur par la pertinence et la hargne musicale du trio de Zone Libre. Qui se fait fort de lancer des pavés dans la marre sarkozyste avec un mélange entre Led Zeppellin (Kashmir), Rage Against The Machine (Killing In The Name Of), Noir Désir (Les écorchés), Sonic Youth (Youth Against Fascism) et l’internationale du punk rock bruitiste expérimental… Sur des textes de Brice Hortefeux, des arrangements d’Eric Besson et avec Bernard Kouchner à la clarinette (boutade drolatique de Casey en début de concert), Zone Libre VS Casey & Hamé s’adonne à un hip hop rock suffocant, sec et nerveux, qui fait très forte impression en live. Et pourrait éventuellement donner envie aux fâcheux politiques cités plus haut de prendre une retraite non méritée et pas dorée. On peut toujours rêver !

Sites internet : www.myspace.com/zonelibre, www.myspace.com/pastrycase, www.myspace.com/kutufolkrecords, www.myspace.com/thedelanoorchestra, www.myspace.com/leopoldskin.


auteur : Pierre Andrieu - pierre@foutraque.com
chronique publiée le 16/04/2009

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire