18/11/2018  |  5077 chroniques, 166 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/11/2018 à 19:40:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique concert
Red

+ Pigzwilltoast
Ampli (Pau)
dimanche 2 mars 2003

Après s'être fait réveiller en ce dimanche difficile par le rock énergique et marrant des Toulousains de Pigzwilltoast, un petit bonhomme aux allures de Lénine avec des cheveux roux (d’où son nom Red) débarqua sur scène. Costume noir impeccable, rose accrochée sur sa guitare, on se dit de suite que l’on va assister à un concert de grande classe.
Avec ses deux excellents musiciens, Red joue un blues urbain iconoclaste qui mélange moments calmes et décharge électrique. La "slide" guitare omniprésente donne un côté planant à la musique portée par une rythmique plutôt jazz. Par moment, on croit entendre Tom Waits, le Velvet, Sixteen Horsepower ou encore Nick Cave. Mais on entend surtout Red et sa belle voix rauque chantant des textes en anglais qui ont l’air plutôt mélancoliques. Le bonhomme est très peu causant, sa musique qui sort des sentiers battus parle pour lui et nous convainc.

Album : Red - 33 (Rectangle/Universal Jazz).




auteur : Nicovara -
chronique publiée le 03/03/2003

Partager


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire