22/01/2020  |  5294 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/01/2020 à 17:55:02
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Tripper

Efterklang
The Leaf Label - Octobre 2004

Efterklang prend vie début 2001 avec Mads Brauer, Casper Clausen et Rasmus Stolberg, puis la formation s’étoffe avec l’arrivée de Rune Mølgaard Fonseca au piano et Thomas Kirirath Husmer aux percussions. Enfin, en 2003, de cinq membres, Efterklang passe à un collectif d’artistes de dix personnes (on pense aux Islandais de Gus Gus qui, un temps, étaient tout aussi nombreux sur scène). Les Danois s’acoquinent avec les talentueux membres du Amina String Quartet : Hildur Ársælsdóttir et Edda Rún Ólafsdóttir, remarqués pour leur travail avec Sigur Rós. Après un premier EP intitulé Springer, Efterklang est très vite repéré par The Leaf Label (Manitoba, Rob Ellis...) qui leur demande un album. Tripper voit le jour en octobre 2004 et est salué par la critique à travers le monde .

Les mélodies vaporeuses et parfois colériques que composent Efterklang font penser à Múm, My Bloody Valentine et bien entendu à Sigur Rós.Tripper est un album ambitieux où le sombre rencontre la lumière, où l’orage reflète le soleil, la musique y est souvent glaciale. Pourtant quand voix masculine et féminine s’enlacent, un frisson parcourt votre corps de la tête aux pieds et vous laisse en béatitude : cordes magnifiques et soupçon d’électronique sont surmontés de chœurs provenants directement des cieux.

Emouvant et touchant, Efterklang réussit l’exploit, avec son premier album Tripper, d’être légèrement avant-gardiste (ndr : attention, jamais ennuyeux), tout en perpétuant un style onirique et classieux déjà visité par Björk ou tous les autres convives islandais, danois, norvégiens et suédois.


www.efterklang.net
www.theleaflabel.com

chronique publiée le 17/01/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire