16/04/2014  |  4400 chroniques, 144 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/04/2014 à 19:00:26
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Amok

The Late BP Helium
Orange Twin Records - 2004
POP / ROCK
Bryan Poole, ex-bassiste de Great Lakes, Of Montreal et Elf Power sort son premier album solo, Amok, sous le nom de The Late BP Helium.

Sa musique est un mix entre ses influences forgées dans le son des années 70 (T. Rex et David Bowie) et des mélodies pop des Beatles. Pourtant, il serait trop simple de s’arrêter en si bon chemin, car avec Bryan Poole il faut s’attendre à tout. Ainsi, de temps en temps, au gré de son humeur, une jam psyché improvisée termine en beauté certaines chansons trop évidentes à l’écoute.

Il malmène sa basse délicatement, lui fait sonner, du fond de ses tripes, des sons énormes, emplis de son charisme et tout en sobriété. Il aime son instrument, chérit sa basse comme personne d’autre sans doute.

Amok est un disque atypique, curieux et rempli de divers tiroirs cachés qui, quand on prend le temps de les trouver et surtout de les ouvrir, nous propulsent dans un univers rococo, où un psychédélisme empreint d'acides euphorisants m’a tout simplement ramené à l’époque Glam la plus intéressante, celle où Ziggy régnait en maître, quand le Studio 54 rythmait les nuits de toute une génération.

Musicalement excellent, Amok pâtit d’une patine dépassée, dommage !


www.thelatebphelium.com

chronique publiée le 17/01/2005

Partager


    foutraque
      
      
nous contacter  |  l'association  |  devenir partenaire