22/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Blackout love

Hazy Malaze
Fargo Records / Naïve - 25 janvier 2005

Le trio de Neal CasalHazy Malaze –, va publier incessamment sous peu un brûlant disque suintant la soul humide, le funk lubrique, le rock salace et le rhythm & blues stonien, c’est à dire sexy. La voix de Neal Casal – parfaite pour les styles abordés grâce à son superbe timbre soyeux –, comme son jeu de guitare à la fois roots et classe, ne sont évidemment pas pour rien dans la réussite de cet album qui devrait immanquablement contribuer au rapprochement entre les sexes. Et ce n’est pas tout, le rayon des qualités est plutôt fourni… Les deux comparses de Neal sont en effet loin d’être en reste ; Jeff Hill (basse) et Dan Fadel (batterie) délivrent des rythmiques à la fois entraînantes, groovy et parfaitement au cordeau. C'est donc avec une incroyable aisance que nos trois forces en présence distillent des ambiances tantôt alanguies tantôt remuantes permettant de passer un moment délicieux et hors du temps. En écoutant les morceaux d’Hazy Malaze, on se croirait presque dans les années 60 ou 70 ; et l'on se dit que Neal Casal est sans aucun doute un redoutable fan des guitaristes des Rolling Stones circa 1972, Mick Taylor et Keith Richards… et on le comprend !
Comme tous les styles musicaux sont abordés avec goût par Hazy Malaze (on se surprend même à se trémousser sur un reggae !), on ne peut que conseiller cet album, sans oublier la tournée française qui s’annonce pour le moins chaude avec un tel répertoire…

Hazy Malaze sera en concert le 3 février 2005 à Roubaix, le 4 à Besançon, le 5 à Blois, le 6 à Bordeaux, le 7 à Paris, le 8 à Lyon, le 9 à Marseille et le 11 à Strasbourg.


www.fargorecords.com
www.hazymalaze.com


chronique publiée le 24/01/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire