16/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Interzone

Serge Teyssot-Gay / Khaled ALJaramani
Barclay / Universal - janvier 2005

Khaled ALJaramani : oud, chant. Serge Teyssot-Gay : guitare, chœurs. La rencontre des deux musiciens - venant d’univers a priori diamétralement opposés - s’est produite en Syrie lors de la mémorable dernière tournée de Noir Désir, en 2002. Après cette première prise de contact, les deux hommes se sont retrouvés en septembre 2004 pour enregistrer dans une atmosphère d'improvisation les neufs titres d’Interzone, pour un résultat aussi étonnant que convaincant. Le jeu de Serge Teyssot-Gay et celui de Khaled ALJaramani interagissent l’un avec l’autre pour obtenir une sorte de transe rock arabisante. Tantôt atmosphérique, tantôt remuante, la musique ainsi crée (presque entièrement instrumentale) se révèle très prenante… Avec de tels morceaux, la prolongation scénique de cette collaboration originale devrait valoir le détour. D’autant plus que quatre ans après, on se souvient encore très bien des atmosphères glaçantes délivrées par Serge Teyssot-Gay lors de sa lecture superbement mise en musique d'un texte de Georges Hyvernaud. Quelque soit le projet auquel il participe, le guitariste de Noir Désir bénéficie d'une incroyable présence sur scène. La tournée qui sillonne actuellement la France est donc à ne pas rater (le 22 février à Clermont-Fd, le 23 à Dax, le 24 à Bordeaux, le 25 à Amiens, le 27 à Morlaix, le 28 à Paris, le 6 avril à Lille, le 7 à Ris-Orangis, le 12 à Grenoble et le 14 à Montpellier)…


chronique publiée le 21/02/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire