21/09/2019  |  5232 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/09/2019 à 14:39:42
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Andrew Bird & The Mysterious Production Of Eggs

Andrew Bird
Fargo Records / Naïve - 15 février 2005

Insaisissable et boulimique de travail, Andrew Bird revient un an après son magnifiquement sobre Weather systems avec un album plus complexe aux arrangements très travaillés… La surprise passée, le résultat est le même : on tombe en pâmoison devant cette voix cristalline, ces chansons venues d’ailleurs et ces trouvailles sonores saisissantes (violon aérien ou en pizzicato, sifflement sonnant comme une scie musicale… ). Entre folk américain, pop anglaise orchestrée, musique classique, jazz, musique de film étrange à la Tim Burton et rock, Andrew Bird décide de ne pas choisir, pour le plus grand bénéfice de ses œuvres… et des auditeurs, ravis. Les multiples talents d’Andrew Bird lui permettent d’aborder de nombreux styles musicaux (qu’on pensait antagonistes) avec un bonheur égal. En déambulant dans ce dédale de morceaux superbement écrits, on peut par conséquent tout aussi bien tomber sur une tentative audacieuse et réussie de fusion entre la voix de Jeff Buckley, les harmonies vocales des Beatles et une mélodie féerique, presque irréelle (A nervous Tic Motion of The Head To The Left), sur un sautillant essai de rock entêtant et planant (Fake palindromes) ou sur des ballades pop folk à la Magnetic Fields / Divine Comedy (Measuring cups, Masterfade), voire sur une délicieuse chanson avec guitare sèche et piano (Sovay) ou sur des interludes instrumentaux et sur etc etc. La musique d’Andrew Bird est d’une incroyable richesse, et plusieurs écoutes ne sont pas de trop pour appréhender toute sa beauté. A découvrir absolument.

A lire également : la chronique de l'album Weather systems.


www.andrewbird.net
www.fargorecords.com
www.fargostore.com


chronique publiée le 25/02/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire