22/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Outside Closer

Hood
Domino / PIAS - 17 janvier 2005

Ce nouvel album d’Hood est surtout très surprenant. Après le sursaut hip hop intello (ou abstrakt, c’est selon) de la précédente pépite Cold House avec les rappeurs psychés de cLOUDDEAD, c’est une re-plongée lancinante en bain amniotique que cet Outside Closer. Ex gloire postrock avec le fantastique Cycle Of Days And Seasons de 1999 où figurait Matt Elliott, les frangins Adams, toujours aux commandes du frêle esquif venu de Leeds, restent fidèles à eux- mêmes. Et continuent d'avancer, un pas en avant, deux pas en arrière, moins de noisy à l'ancienne, plus de bribes d'électronica ou d'ambient disséminées, retour vers le simili folk pastoral d'école (très) buissonnière.
Donc, comme toute auberge espagnole qui ne se respecte pas, on trouve à boire et à manger. Pour un magique End Of One Train Working, école Windsor For The Derby saisonnière, moderne attitude du hip hood The Lost You, ou mélancolique symbiose à l’Altra Closure, Hood sait toujours séduire. Mais il vaut mieux ne pas lui en demander trop non plus. Ou pas cette fois-ci.


www.hoodmusic.net

chronique publiée le 28/02/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire