16/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
In Between Dreams

Jack Johnson
Brushfire Records - 2005

Pour tous ceux qui, trop impatients pour attendre cet été, souhaiteraient anticiper en se replongeant dans l'univers du surf, deux solutions s'offrent actuellement à vous:
A) Aller voir Brice de Nice au cinéma.
B) Acheter le dernier album de Jack Johnson.

A vous de voir bien entendu, mais réfléchissez bien quand même, entre le film de Dujardin affublé d'une affiche jaune fluo et le CD couleur ocre de Jack Johnson, il y a plus qu'une teinte d'écart!

La simplicité du propos, l'évidence des mélodies qu'aucune orchestration superflue ne vient jamais gâcher s'imposent dès les premiers morceaux. Proche d'un G-love qui aurait sacrifié un peu de son groove pour se rapprocher de la pop, Johnson réalise un sans faute sur une bonne moitié de l'album. Dommage cependant que la suite soit plus anodine, tout en restant tout de même agréable (et oui, de nos jours, il faut convaincre d'entrée, quitte à décevoir ensuite).

Depuis la découverte de cet album, j'ai appris avec étonnement que Johnson venait parfois surfer du côté d'Hossegor, n'hésitant pas à l'occasion à sortir sa guitare. Comment aurais-je pu deviner que dans le bar à surfeur local, au milieu des crâneurs à la chevelure peroxydée se cachait un des meilleurs songwriters du moment ? 

Promis, cet été, lors de ma visite annuelle dans le bar en question, c'est lui que je chercherai du regard et non plus les jeunes filles (qui elles, de toute façon, n'ont d'yeux que pour les crâneurs peroxydés !) dans l'espoir de profiter, qui sait, d'un petit récital improvisé.


www.jackjohnsonmusic.com
www.brushfirerecords.com

chronique publiée le 28/04/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire