19/12/2018  |  5098 chroniques, 167 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 18/12/2018 à 20:29:39
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Des hauts & des bas

Lou
autoproduit - 2005

La chanteuse française Lou était récemment en première partie de Jean-Louis Murat au Printemps de Bourges pour promouvoir son troisième album autoproduit, le très langoureux Des hauts & des bas. Produit et co écrit avec goût et à propos par Dimitri Tikovoï (l’homme derrière le projet électro sexy Trash Palace), le disque bénéficie également des précieuses contributions de Rob Ellis (batteur de PJ Harvey) sur le très bon titre inaugural Le Cœur net et du sombre songwriter irlandais Michael J. Sheehy, qui participe à l’éclatante réussite de L’amirauté, une imparable ballade. Outre ces deux titres habités par le chant troublant de Lou, Des hauts & des bas comporte également d’autres perles truffées de brumeux beats trip hop, d’éclats électroniques percutants, de guitares sobres et d’ambiances étranges. Ainsi mis en valeur, les textes, mélancoliques et désabusés, peuvent sans problème dégager un romantisme échevelé assez saisissant… C’est une violente décharge de spleen qui est inoculée par Lou à l’auditeur, très rapidement sous le charme de sa chanson électronique en français. Dans ces conditions, il est bien difficile de ne pas sombrer Corps & âme avec celle qui se dit « prête pour l’enfer » sur un titre magistral. On aurait presque envie de danser Le plus beau tango du monde (interprété par Lou) sur une piste de danse sombrant en eaux troubles… Bénéficiant de qualités rares sur un disque français, Des hauts & des bas est véritablement à découvrir.


www.loumusic.net

chronique publiée le 24/05/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire