21/09/2019  |  5232 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/09/2019 à 14:39:42
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Fire in our Throats Will Beckon the Thaw

Pelican
Hydra Head - 2005

The Fire... est la deuxième sortie de ce quatuor de Chicago sur le label Hydra Head créé par Aaron Turner (Isis). Le nom du groupe évoque bien leur musique. Le pélican est l'un des oiseaux les plus beaux à voir planer. Ici le Pelican déploie ses ailes à coup d’envolées de guitares aériennes, féroces et hypnotiques. Une sorte de Mogwai (le mur du son) rencontrant Kyuss (certains riffs de guitare, lourds et psychédéliques). 7 instrumentaux, 58 minutes. On sort de l’écoute de ce disque assez lessivé. Une longue traversée du désert, où l'on aurait croisé une oasis au milieu (le morceau N°4 -sans nom-, acoustique) et qui nous aurait emmené vers une ville à l’imaginaire luxuriant. Assez harassant mais au bout du compte bien jouissif. Que ce soit à travers la pochette, les titres des chansons, le thème récurrent de cet album est la nature. Leur musique l'évoque de manière gaie. On a l’impression d’évoluer dans de grands espaces naturels.
Une des meilleures sorties du genre depuis le Yanki U.X.O de Godspeed You! Black Emperor.


www.hydrahead.com/pelican

chronique publiée le 18/09/2005


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire