17/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Tasty

Kelis
Star Trak / Arista - 2003

On la surnomme Thunder Bitch. Née à Harlem (NYC) en 1980, Kelis Rogers sait en effet ce qu’elle veut. Si les poses aguicheuses de son dernier clip Milkshake traduisent une sensualité à fleur de peau, la fiancée de Nas (qui joue le personnage du cuistot) ne sombre jamais dans le superflu. Comme Beyoncé, Kelis joue avec le nerf optique de ses fans...

Après le rageur Caught Out There (I Hate You So Much Right Now! ) et le groovy Popular Thug, issus de ses deux premiers albums Kaleidoscope et Wanderland, la jeune américaine s’entoure à nouveau des meilleurs (les Neptunes, patrons de Star Trak, pour le torride Milkshake cité plus haut, l’incontournable Andre 3000 sur l’extraordinaire Millionaire), et de poids lourds du show-business américain (P. Diddy, Dallas Austin). Et la belle de s’imposer comme l’artiste de r&b la plus avant-gardiste du moment (mais peut-on encore parler de r&b ?).

Une chose est sûre, Tasty devrait faire fondre n’importe quel réfractaire au genre. 14 titres très goûteux, malgré les grumeaux (Keep It Down, trop proche de Pink). Un In Public minimaliste et princier, en duo avec Nas. Sans oublier Flashback et Trick Me, aux relents de rock steady, qui donnent furieusement envie de bouger ses fesses. Au final, un album à déconseiller aux diabétiques.


www.kelisonline.com/
www.startrakmusic.com/


chronique publiée le 17/02/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire