23/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Vulnerable

Tricky
Anti - 2003

Tricky's back ! Le bad boy de Bristol est de retour, avec un septième album lumineux et inattendu.

Si son objectif de toucher les radios américaines avec son précédent opus avait été quelque peu décevant, Vulnerable devrait vite rassurer les plus sceptiques. On n'avait pas vu l'homme en si bonne forme depuis Maxinquaye, son chef d'œuvre paru en 1994.

Oubliés, les featurings prestigieux (PJ Harvey et les Red Hot Chili Peppers), place aux jeunes !
Costanza Francavilla reprend là où Martina Topley-Bird s'était arrêtée. L'italienne illumine de sa voix sensuelle et fragile les productions alambiquées de Tricky, qui semble s'être débarrassé de ses vieux démons, malgré quelques titres sombres (Dear God, magnifique reprise de XTC, Search, Search, Survive) et mélancoliques (Car Crash, Hollow).

La puissance et l'inspiration sont là, tout au long des 13 plages : Ice Pick et son sample d'harmonica démoniaque, How High et ses guitares ravageuses. Les tubes aussi (Antimatter, Stay), comme les erreurs de parcours (Moody et Where I'm From), qui usent et abusent de riffs beaucoup trop entendus…

Il est temps que Tricky rentre en Europe, son inspiration pourrait finir par en pâtir.

A lire également : la chronique de Blowback.


www.trickyonline.com
www.anti.com


chronique publiée le 07/07/2003


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire