11/12/2017  |  4922 chroniques, 162 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 05/12/2017 à 20:15:54
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
No compromise

Mick Hart
MGM Distribution - 2004

La force de l'émotion est bien plus puissante que n'importe quel son sur-amplifié.
Mick Hart a vu juste et applique à la perfection cette réflexion. Partagé entre son pays natal -l'Australie- et la France, Mick Hart propose un folk acoustique, résolument dépouillé. Il ne bénéficie, malheureusement, pour le moment que d'un succès d'estime et d'une popularité confidentielle.
En écoutant le très réussi No compromise, publié en 2004, on ne comprend pas pourquoi il n'a pas encore éclaté au grand jour. 13 titres fulgurants et lumineux qui s'enchaînent les uns aux autres, naturellement.
Même si Mick Hart doit beaucoup à Ben Harper, selon ses dires (soutien, premières parties...), on ne peut que constater que le destin est injuste : certes Harper est un excellent musicien doté d'un timbre admirable, il a composé d'excellents albums dans les années 90 (l'immense The will to live en 1997), mais il joue la facilité, avec ses Innocent Criminals depuis 2 ou 3 albums et fait tourner tranquillement son fonds de commerce.
Depuis le début des années 2000, la scène folk manque cruellement de fortes personnalités (le pénible John Butler Trio est aux avant-postes, c'est dire !), il ne reste plus à Mick Hart qu'à renforcer sa comm', car musicalement il est au point !


www.mickhart.com.au
mickhart.swer.net

chronique publiée le 23/04/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire