19/02/2020  |  5308 chroniques, 171 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 18/02/2020 à 13:15:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Moderne

Nicholson
Les Chroniques Sonores - avril 2006

Avec Moderne le groupe marseillais Nicholson livre un premier disque de chanson pop classieux, étrange et fascinant. Il faut néanmoins prendre le temps de l’appréhender lentement ; plusieurs écoutes seront nécessaires pour permettre aux morceaux de s’insinuer dans le cerveau de l’auditeur. La voix et les textes torturés pourront en effet rebuter une partie du public au premier abord… Mais après, c’est un univers singulier qui s’ouvrira à ceux qui se seront donner la peine de donner leur chance à des artistes évoluant loin du mainstream radiophonique actuel. Un choix plutôt courageux, à l’heure où tout le monde imite maladroitement Noir Désir ou Louise Attaque, pour vendre. L’influence principale de Nicholson est clairement Serge Gainsbourg : sa manière de murmurer, de parler sur des musiques superbement composées, les arrangements très pop anglaise sixties qu’il avait choisi pour le génial Melody Nelson… La touche Gainsbourg est également ce qui rapproche Nicholson de Julien Baer et Tanger (pour la voix), mais aussi des Little Rabbits (pour un joli duo avec une chanteuse sexy) et Air (pour les musiques planantes avec claviers vintage, les instrumentaux teintés d’électronique et le soin apporté à la production). Les douze morceaux figurant sur Moderne ont le grand mérite d’explorer une large palette sonore (chanson française, folk, pop anglaise, électro, psychédélisme, touches groovy soul funk… ) et de permettre de voyager d’un ambiance sombre, lancinante et intime vers des paysages lumineux, aériens et oniriques. Ainsi, on obtient un disque qui mérite d’être découvert par tous les amoureux de la pop en français sachant regarder au-delà de nos frontières.

Sites Internet : http://leschroniques-sonores.org/, www.myspace.com/nicholsonfrommarseille.


chronique publiée le 12/05/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire