15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Doux-amer

Les Très Bien Ensemble
Elefant Records - 2005

Dans le paysage musical pop/rock du moment, le label espagnol Elefant fait figure d'exception. Alors que beaucoup vouent un culte aux années 70 pour leur rock abrasif, Elefant est tout dédié aux années 60 et leur flower pop mielleuse : il suffit d'écouter quelques groupes du label comme Camera Obscura, Niza ou La Casa Azul pour se faire une idée de la pop acidulée produite dans la capitale espagnole.
Groupe phare d'Elefant Records, Les Très Bien Ensemble est un quintette pop emmené par la très charmante Suzette De La Grâce Fabergé (!) : pseudonymes à la française pour un groupe dédié aux années fleuries de nos parents chéris et leur Salut Les Copains. Quoi de plus logique, donc, pour ce groupe espagnol, que d’adopter la langue française pour chanter des textes mi-sucrés mi-salés ? Très bien produit, Doux-amer nous plonge sans nostalgie déplacée vers ces années optimistes et colorées, et les anciennes fantaisies de Françoise Hardy, France Gall ou de Sylvie Vartan sonnent comme autant de références avouées et assumées. Les onze chansons qui forment l’album s’avèrent individuellement de petites merveilles plus ou moins ensoleillées, gardant le goût des arrangements fleuris (trompette, violon, choeurs, accordéon, saxophone), rehaussés par la voix accentuée de Suzette. A l’approche de l’été, Doux-amer s’avère être le parfait compagnon des douces romances, entre grands élans amoureux et petits pincements douloureux.


www.myspace.com/lestresbienensemble
www.elefant.com

chronique publiée le 21/05/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire