23/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Palo Santo

Shearwater
Fargo Records / Naïve - mai 2006

Dans le sillage du récent album Black sheep boy du groupe Okkervil River, Shearwater, qui comporte deux membres communs, revient pour enchanter les oreilles de ceux qui avaient été sensibles à la musique légère et onirique de ses premiers albums. Entièrement composé par Jonathan Meiburg, Palo Santo est un disque à l’inspiration versatile qui alterne les lentes envolées folk/pop à la Talk Talk (période expérimentale) et les soubresauts pop 'n roll à la Talking Heads. La voix de Jonathan Meiburg évoque en effet aussi bien Mark Hollis que David Byrne ; cela dépend s’il force sa voix ou s’il se contente de murmurer… On pense aussi à la folk music saisissante et aux voix sidérantes de Tim Hardin, Neil Young et Tim Buckley. Une chose est sûre, toutes les options sont aussi réussies les unes que les autres ; elles évitent au disque d’être monochrome, permettant à celui-ci d’explorer un arc en ciel de couleurs musicales. Les changements d’ambiance sont parfaitement amenés par une production sachant être minimaliste (piano, guitare sèche) ou luxuriante (guitares saturées, vibraphone, glockenspiel, orgue, trompette, etc.) suivant les besoins des morceaux. Shearwater vient de publier une œuvre à la beauté aussi sombre que lumineuse, qui s’imprimera durablement dans la mémoire des auditeurs…

Jonathan Meiburg sera en concert le 31 mai 2006 à Paris, au Café de la Danse avec la ravissante et douée Emily Loizeau...

Sites Internet : www.fargorecords.com, http://jound.com/shearwater/main.html, www.fargostore.com, www.myspace.com/shearwater.


chronique publiée le 28/05/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire