22/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Alamera

Un Homme et Une Femme Project
Kitchen / Warner Music - 29 mai 2006

Comme le laissaient présager leurs concerts et leur premier E.P., on tient sans aucun doute avec le groupe français Un Homme et Une Femme Project un des plus prometteurs représentants du rock d’ici. Le tout récent album Alamera l’atteste, avec ses dix chansons pop soniques qui mériteraient d’être diffusées largement à la radio. Cela nous changerait des titres fadasses et sans aucun souffle d’inspiration qu’on nous inflige trop souvent aux heures de grande écoute… Car, dans la plupart de ses morceaux, Un Homme et une Femme Project provoque un choc frontal très impressionnant entre la chanson française pleine d’épines et le rock bruitiste lardé de guitares coupantes : le crash des influences de Dominique A, Blonde Redhead et Sonic Youth (cités par le trio lui-même) fonctionne souvent à plein régime, produisant de belles réussites. Vers le milieu du disque, un espace est réservé à une ballade aérienne au piano et à l’orgue, histoire de reprendre ses esprits après le chaos. Pour mieux y replonger avec une délectation certaine… Un Homme et Une Femme Project réalise donc un quasi sans faute (sauf sur le texte un peu cliché de Qui veut y allez ?), qui devrait être suivi par des concerts tendus et crus, gorgés de lumière blanche.

En concert le 12 juin 2006 à la Flèche d'Or, à Paris.

Sites Internet : www.myspace.com/unhommeetunefemmeproject, www.hfpmusic.com, www.kitchen-music.com.


chronique publiée le 08/06/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire