15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Keep Reachin' Up

Nicole Willis and The Soul Investigators
Timmion Records / Differ-ant - 23 octobre 2006

Un excellent disque de soul enregistré… à Helsinki, par Nicole Willis et des musiciens du cru, tout à fait dans l’esprit. Grâce à Keep reachin’ up, un album chaleureux et inspiré, l’auditeur se retrouve propulsé dans les années 60, une époque dorée où les chanteurs chantaient vraiment et où les musiciens jouaient réellement de leurs instruments en studio. Avec des méthodes qui ont fait leurs preuves, Nicole Willis et son impeccable groupe, , réussissent à faire marcher la machine à remonter le temps, sans qu’on s’en rende compte une seule seconde. C’est magique ! La voix féline de Miss Willis – qui évoque Tina Turner, Nina Simone et Aretha Franklin – se pose sur des morceaux arrangés avec classe ; on pense en effet à certains sons utilisés par Jaaaaaaaaames Brown sur son mythique Sex machine, à Isaac Hayes sur le non moins culte Theme from shaft ou encore à Sreamin’ Jay Hawkins sur I put a spell on you, et l’on ne peut que se mettre à genoux devant des cordes et des cuivres tout simplement magistraux (c’est l’intenable Jimi Tenor qui se charge de ces derniers). Langoureux et sexy en diable, sacrément remuant et furieusement dansant, ce disque donne envie de faire l’amour pendant des heures, après avoir bien transpiré sur une piste de danse. Avec son tempérament de feu, Nicole Willis s’apprête carrément à réchauffer l’hiver. Rendez-vous est pris en décembre pour les Transmusicales de Rennes 2006…

Sites Internet : www.nicolewillis.com, www.myspace.com/nicolewillisandthesoulinvestigators, www.differ-ant.fr .


chronique publiée le 23/10/2006


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire