16/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Food

Servo
Crash Disques - 2005

Montpellier, ville de tous les talents...
La formule est bien évidemment une nouvelle fois applicable à ce trio indie-rock "façon Dischord" qui nous offre ici onze titres de rock écorché, dans le style Pixies ou Mc Lusky.
Energie et tension sont de mise dès le vivace Heamatoma qui ouvre les festivités, doté de mélodies renversantes et de guitares passant allègrement d'un registre tranquille à des parties plus appuyées, le tout constituant une trame sonore que Joey Santiago n'aurait pas reniée.
So cruel intensifie la vigueur déja perceptible sur le premier titre, alliant avec maestria rythmes trépidants et mélodies puissantes, puis nous arrive ensuite en pleine face un Anything I can do tubesque, et qui a de plus le mérite de varier le tempo par rapport à ce qui précède. Plus posé mais largement aussi accrocheur, à l'image de cet album à l'écoute duquel on se demande encore comment des groupes tels que celui-ci n'ont pas droit à une reconnaissance beaucoup plus conséquente.
Quand on écoute Body et ses guitares magiques, ses mélodies imparables, entre autres pépites présentes sur l'album, ou encore Ashes qui propose un rythme plus lourd tout en restant probant à souhait, puis la fin de l'album, on a envie de crier au scandale devant le succès d'estime insuffisant accordé à ce groupe si talentueux.
Mais ne faisons pas la fine bouche, il nous reste leurs albums et de ce point de vue, les exceptionnels Drive Blind peuvent se dire qu'ils ont trouvé en Servo de dignes successeurs.


www.servicalprod.com
www.myspace.com/servo1

chronique publiée le 06/03/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire