22/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Flying Club Cup

Beirut
Ba Da Bing - 4ad - Beggars - octobre 2007

Brillant deuxième album pour Beirut, le projet musical de Zach Condon, entre folk des Balkans, pop follement luxuriante et orchestre de world musique déglinguée… et francophile. Habitant désormais à Paris, le jeune songwriter américain qui avait fait sensation avec son génial premier album (inépuisable Gulag orkestar) a rempli son nouvel album de clins d’oeil appuyés à notre beau pays. Titres de chansons en français dans le texte - Nantes, La banlieue, Un dernier verre pour la route, Cliquot, Cherbourg… -, extraits de dialogues de films made in France, visuels vintage extraits d’un album photo trouvé à Paris, Zak Condon a mis un peu de son amour pour son pays d’adoption dans sa musique racée, enivrante et étrangement belle… Portées par une voix toujours aussi sidérante et gorgée d’âme, les chansons de Beirut font entrer l’auditeur dans la folle sarabande des ukulélés, accordéons, violons, mandolines, bouzoukis, clarinettes et autres violoncelles… La richesse et l’à propos des arrangements (superbes cordes signés par Owen Pallett, membre de Final Fantasy et collaborateur d’Arcade Fire) propulsent dans un voyage irréel entre mélancolie tenace, fête bigarrée et joie de vivre inextinguible malgré les aléas du destin… Si l’album Flying Club cup est moins surprenant et légèrement moins enthousiasmant que son prédécesseur, il n’en reste pas moins une éclatante réussite. A savourer sans aucune modération…

Sites Internet : www.beirutband.com, www.myspace.com/beruit, www.badabingrecords.com.


chronique publiée le 14/11/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire