16/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Forest Of Bobo

Katamine
TinStar Creative Pool Records - janvier 2008

Kafka s’était, le temps d’une nouvelle, imaginé en insecte rampant dans un drame ordinaire et surréaliste ; Marie Darrieussecq se voyait plus en femme porcine ; Katamine se voit en ours dans un rêve musical moderne en noir et blanc répondant au nom de Forest Of Bobo.

Loin des contes idéalisés de ces fêtes de fin d’année, Forest Of Bobo dévoile l’histoire en forme de cycle - du début (la naissance) jusqu’à la fin (la mort) - d’un ours perdu dans notre monde urbain et cherchant désespérément sa place au sein d’un monde devenu impossible à vivre pour lui . Pour illustrer cette histoire devenue trop commune, Katamine a opté pour la sobriété d’un folk rock dépouillé et mélancolique où se conjuguent voix rauque et envoûtante, guitares américaines et spleen urbain. Un road movie au ralenti laissant échapper quelques moments de pure beauté comme In Every Ending ou Mirror Makes Company tout au long de cette vie animale devenue trop étriquée.

A l’opposé des fantaisies acidulées et surproduites de bon nombre de ses compatriotes, Katamine signe avec Forest Of Bobo un très bon album ramassé, dense et onirique, où la riche musicalité entre folk et rock apaisé sert avec brio l’histoire de nos vies anonymes et urbaines.


www.katamine.org
www.myspace.com/katamine
www.tinstarcreativepool.com

chronique publiée le 31/12/2007


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire