16/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Good Bad Not Evil

Black Lips
Vice Records - 2007

Alors ceux-là, ils ont vraiment tout pour plaire au plus grand nombre : un nom bizarre qu'on n'oublie pas (Black Lips), des morceaux originaux et accrocheurs (Veni Vidi Vici, Oh Katrina, It feels allright, I saw a ghost (lean) etc etc), un nouvel album à la pochette flashy et marquante, de bonnes têtes de branleurs cool en provenance d'Atlanta, Georgie et, enfin, un statut branché « rock garage lo fi do it yourself »... Influencés par Them et Van Morrison, les Beatles période première période (Cavern Club), Beck, Jacques Dutronc – qu'ils reprennent sur scène lors de concerts démoniaques – et Dylan (plus une foultitude de groupes de rock 'n roll obscurs dont eux-mêmes... ), The Black Lips semblent produire à la chaine et avec une déconcertante facilité des pop songs teintées de rock garage crasseux, de rock psyché vrillé et de country folk lo-fidelity. Rois de la pirouette et de la référence bien placée, Les Lèvres Noires s'amusent à placer de petits clins d'oeil dans les chansons franchement débraillées, drôles et remuantes : ici un chant façon Bob Dylan, là une ligne de basse commençant comme Seven Nation Army des White Stripes, là une citation de Gloria de Them... Tout cela fait du cinquième album des Black Lips, un must incontournable, à écouter sans modération aucune, pour se mettre de bonne humeur chaque jour...

A lire également, une chronique d'un bon concert des Black Lips à Feyzin en 2008.

Sites Internet : www.myspace.com/theblacklips, www.vicerecords.com, www.youtube.com.


chronique publiée le 12/01/2008


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire