15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The walk of the giant Turtle

Erik Truffaz
Blue Note - 2003

Après une échappée mitigée avec d’autres musiciens sur l’inégal mais intéressant album Mantis, le trompettiste Erik Truffaz retrouve ses acolytes présents sur les albums The Dawn et Bending New Corners.
Avec ce nouvel album, il dépasse de loin tous ces suiveurs qui s’évertuent à faire de l’électro-jazz sans saveur. Ici, on assiste à un album de jazz-rock fiévreux qui pourrait être une suite moderne de Bitches Brew du maître Miles Davis. Le son est brut, direct et sans fioritures. L’opposition de la trompette apaisée et d’une rythmique furieuse est très intéressante. On alterne musique urbaine et emportée comme sur Scody Part 2 ou Next Door où l’on croirait entendre une guitare saturée, mais c’est en fait Patrick Muller qui étire et malaxe les sonorités de son Fender Rhodes. Puis viennent les moments plus "ambient" : King B ou l’introduction de Scody Part 1 avant qu’une rythmique funky-disco n’emporte le tout. On revient à un jazz plus traditionnel sur le morceau homonyme qui clot l’album. Le piano a remplacé le Fender Rhodes et se permet de faire un clin d’œil au Private investigation de Dire Straits.
Album du mois !


www.eriktruffaz.com

chronique publiée le 12/04/2003


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire