20/10/2019  |  5246 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/10/2019 à 17:49:20
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Dividing Opinions

Giardini Di Mirò
Monopsone - 2008

Heureuse initiative du label français Monopsone de commercialiser Dividing Opinions de Giardini Di Mirò, meilleur album à ce jour de ce groupe italien trop méconnu dans nos contrées. Considéré à la base comme un groupe de Post-Rock, Giardini Di Miro a depuis élargi son spectre musical à l’image de sa dernière livraison. Le morceau éponyme rappelle le meilleur de Placebo. Sur Cold Perfection, Apparat vient poser son électro triturée sur une pop emmenée par une basse vrombissante avant de laisser s’envoler les guitares. Embers propose une pop déviante qui devrait plaire aux fans de Blonde Redhead.
On retrouve l’esprit Post-Rock sur le magnifique instrumental A guide To Rebellion : un début avec une ambiance pesante et moite avant une montée successive d’instruments pour une explosion finale liée à une rythmique fracassante.
Les cordes de Brocken By accentuent le côté cafardeux de la chanson pendant que la douce voix de Kaye Brewster (Violet’s Revenge) accompagne l’électro-folk de Clairvoyance qui se trouve à la tangente de la musique contemporaine d’un Max Richter.
Basse cold-wave et cordes soyeuses suivent la voix mélancolique de Glen Johnson (Piano Magic) sur la poignante Self Help. Enfin, le morceau Petit Treason clôt en beauté et en force l’album : on croirait entendre dEUS qui se fait avaler par la puissance de feu de Mogwai. Dividing Opinions est assurément un des must de l’été. Un été ombrageux et orageux.

Vous pouvez retrouver une chronique live de Giardini Di Miro ici.


www.giardinidimiro.com
www.myspace.com/giardinidimiro
www.monopsone.com

chronique publiée le 13/08/2008


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire