19/10/2019  |  5245 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/10/2019 à 17:52:45
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Silence Of Love

Headless Heroes
Fargo Records - 4 novembre 2008

Après son magnifique album The pirate's gospel, la magicienne folk pop Alela Diane récidive en posant sa sublime voix sur un disque de reprises commandité par deux producteurs américains, Eddie Bezalel et Hugo Nicolson... Dès le premier titre du disque de Headless Heroes, le génial True love will find you in the end de l'immense songwriter Daniel Johnston, la magie opère ; la voix inoubliable d'Alela Diane se pose admirablement sur des arrangements vraiment très classe dans le style "pop élégiaque planante". Et la suite est à l'avenant : les 9 reprises suivantes sont également marquantes et appellent de nombreuses écoutes rêveuses... Devant un tel étalage de talent (interprétation, cordes, production, composition), il est extrêmement difficile de ressortir du lot un titre plutôt qu'un autre mais outre le morceau inaugural, nous avons une tendresse particulière pour la jolie relecture du magistral Just like Honey de Jesus And Mary Chain, l'envoutant Nobody's baby now de Nick Cave, le vibrant To you d'I Am Kloot et la version très pop sixties (on pense à Unchained melody des Righteous Brothers produit par Phil Spector) de See my love de The Gentle soul. The silence of love de Headless Heroes est un disque intime, à écouter aussi souvent que possible si l'on veut baigner dans une sorte de bonheur irréel, en tutoyant les étoiles et en parcourant la voute céleste... en ne sortant pas de chez soi.

Alela Diane est actuellement en concert, les dates sont consultables ici.

Sites Internet : www.fargorecords.com/headlessheroes, www.aleladiane.com, www.myspace.com/alelamusic, www.fargorecords.com, www.fargostore.com, www.youtube.com (clips).


chronique publiée le 06/11/2008


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire