13/12/2019  |  5280 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 11/12/2019 à 13:47:36
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Seven Guitars With A Cloud Of Milk

Gablé
LOAF Recordings - 2008

Premier avis :

Je sais, le terme "foutraque" est tellement utilisé à toutes les sauces, qu'il ne veux plus dire grand chose, mais voilà, je suis désolé, mais c'est vraiment le mot qui colle le mieux pour définir la musique de Gablé. Car les 18 titres ici présents sont composés de bricolages sonores très inventifs qui partent dans tous les sens du raisonnable. Et c'est ce qui fait leur charme. Et attention cela reste des morceaux et non pas des intros, amuse-gueule. A la fois lo-fi, électro, folk, hip-hop, on pense à Beat Hapenning, The Residents, Moldy Peaches ou Tender Forever, Gablé s'amuse encore et encore. Un album à découvrir au fil des écoutes, car il y ici et là des petits sons camouflés, auquel on ne fait pas spécialement attention à la première écoute, mais qui prennent une place salutaire au fils des réécoutes. Ces sonorités DIY ont pleins de charmes et sont réalisé chez Gablé à Caen. Ils sont aussi les gagnant de l'édition CQFD 2008 des Inrocks et cela semble bien mérité car leur univers musical donne à être découvert par un maximum de personnes. Notre trio normand (une fi-fille, et deux ga-ga!) a joué à la Cigale à Paris dans le cadre du festival des Inrocks 2008. Certes ils ont joué en ouverture, soit à 18h20, donc pas forcément face à une foule dense, mais ils ont mené l'affaire avec brio. Les voir avec leurs vieilles guitares (qu'ils doivent traîner depuis la classe de terminale), appuyer sur des boutons pour faire des sortes de cui-cui, et avoir comme pense-bête un cageot à fruits pour cacher les textes, c'est plutôt rigolo. J'ai l'impression que dans le lait normand, il y a des trucs bizarres pour faire ainsi des enfants pareils !

auteur : Paskal Larsen  - pjulou@free.fr

Second avis :

Etrange, barré, jamais là où on l'attend, furieusement doué, le groupe français Gablé a l'art et la manière de produire une musique originale et novatrice ... Comment Gablé procède-t-il pour arriver à ce résultat recherché en vain par nombre de musiciens sans inspiration ? Et bien, en mélangeant sans vergogne toutes ses influences (très disparates a priori) dans son laboratoire sonore basé entre Caen et Paris. Une pincée de folk 'n blues, un peu d'électro vrillée, du trip hop lunaire, du hip hop extra terrestre, du rock expérimental, du jazz halluciné et de la pop stellaire, voilà la recette créée de toutes pièces par Gablé pour arriver à ses fins : une musique hybride, à la fois marquante, accrocheuse et osée. Force est de constater que Gablé réussit haut la main son grand écart sonique, et ce en obtenant d'excellentes notes à la fois en présentation, en recherche artistique et en sens du titre qui tue aussi bien à la première écoute qu'à la cinquantième. Un groupe à suivre de près...

En concert au Transmusicales de Rennes le 6 décembre 2008...

Sites Internet : www.myspace.com/gableacute, http://gable1.free.fr/index.html, www.myspace.com/loafrecordings, www.l-o-a-f.com/.




chronique publiée le 18/11/2008


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire