10/12/2019  |  5278 chroniques, 170 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 09/12/2019 à 12:40:34
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Autumn leaves Latin comes

SZ
Drunk Dog - 2008

SZ, duo grenoblois formé par deux frères, fait partie des surprises du label DRUNK DOG (entre autres Hitchcok go home!). En ce sens, il se veut, à l'image des groupes hébergés par cet excellent label, opposé à toute démarche par trop normée.

Sur ce disque de toute beauté, il en apporte la preuve en même temps qu'il caresse et agresse à la fois, la première option étant cependant globalement dominante, nos écoutilles charmées par tant de grâce et de talent. Son post-rock varié et magnifique, la plupart du temps instrumental, parfois animé par des voix... d'enfants ou en espagnol, orné par l'intervention d'instruments tels qu'un glockenspiel, constitue un voyage à lui seul. Il parcourt la gamme des émotions qu'un disque digne de ce nom peut nous faire ressentir avec éclat et ce dans une cohérence totale. Et si le climat d'ensemble se veut plutôt serein, SZ n'en oublie pas pour autant une certaine virulence, qu'il distille avec habileté et parcimonie, toujours à bon escient.

Des voix hurlées, brèves et marquantes, font même leur apparition comme sur "ALLC original", en nous montrant que quelle que soit l'intervention, quel que soit le registre choisi du point de vue vocal ou instrumental, la réussite est au rendez-vous. Des plans d'obédience math-rock pointent également le bout de leur nez, apportant un plus à cette série de titres séduisants et de caractère, et des riffs de guitare secs, comme sur le titre cité plus haut, donnent une coloration rock à cet album qui au final ne se réclame d'aucune "appartenance" particulière. Ce qui s'avère être un choix avisé au vu du résultat ; racé et brillant, parfois tout en retenue, parfois délicat, parfois drapé dans une déferlante rock et noisy de bon aloi, toujours passionnant.

Magnifique disque donc, ce qui ne constitue nullement une surprise quand on connait DRUNK DOG et ses productions, à découvrir sans tarder.


www.myspace.com/szband
www.drunkdog.com/


chronique publiée le 22/11/2008


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire