23/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Junkyard

The Birthday Party
4AD - 1982

Mémorable album que ce Junkyard qui fut l'un des premiers méfaits, et surtout l'un des plus notoires, de Nick Cave, aidé en cela, à l'époque, par son camarade Mick Harvey. Le crooner déjanté chante ici avec une folie qui va remarquablement de pair avec l'ambiance grinçante, obscure et unique du disque.
En entendant des morceaux tels que "Blast off" ou "Dead Joe", ou encore le dérangé "Hamlet (pow, pow, pow)", on comprend d'où vient le courant post-punk, voire même gothique, et ces atmosphères barrées, portées vers les cimes par la folie affichée par Nick Cave et les guitares surexcitées jouées par Mick Harvey, envoûtant et affolent irrémédiablement. Si le tempo est souvent vif et saccadé, les deux acolytes savent le nuancer avec habileté ("Several sins" sur lequel on peut déja percevoir les prémices des Bad Seeds que Nick Cave fondera après la dissolution de Birthday Party), pour enchainer aussitôt après avec un morceau décapant et imposant des variations rythmiques intéressantes ("Big Jesus trash can"). L'attitude borderline du groupe trouve son paroxysme sur des morceaux comme "Kiss me black", très Cramps en plus perturbé encore, ou sur un "Dead Joe (2nd version")" apocalyptique.
Ailleurs, The Birthday Party affiche bien évidemment la même folie, cette folie créatrice qui sublime les productions des artistes les plus névrosés, en la rendant plus profonde, moins rythmique, ce qui nous donne des morceaux imparables ; ""6' gold blade", bluesy façon Jon Spencer avant l'heure, ou un "Kewpie doll" qui m'évoque les Virgin Prunes et les Sisters of Mercy première période.

Un disque séminal donc, riche et hors-normes, dont le contenu libre et précurseur influencera par la suite bon nombres de groupes eux-mêmes entièrement reconnus.


www.thebirthdayparty.com.au/

chronique publiée le 10/01/2009


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire