23/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Latin

Holy Fuck
Young Turks - Beggars Banquet - 2010

En fricotant gravement avec le bassiste Matt McQuaid et le batteur Matt Schulz, le duo électronique canadien Holy Fuck, initialement Brian Borcherdt et Graham Walsh, a réussi à faire un disque électro organique particulièrement marquant : Latin ! Les titres ainsi créés par les quatre fous furieux aux idées larges n'en sont que plus percutants, planants et remuants : l'électronica aérienne rencontre le krautrock drogué, l'électro pop psychédélique et le techno rock nocif dans un grand raout destiné à propulser l'auditeur en l'air... Avec de lentes montées suivies de descentes vertigineuses, des rythmiques basse/batterie souples tout en en étant saisissantes, des synthés joués sur des nuages en mouvement, des voix noyées dans un océan d'écho et des successions de montagnes russes, Holy Fuck fait embarquer tout le monde dans son univers à l'insu de son plein gré. De l'ascension sonique complétement lancinante d'1 MD à la chevauchée délétère et vrillante - avec force synthétiseurs insidieux - de P. I. G. S. en passant par le funky groovy Red Lights, l'imparable séance de rebondissements de Latin America ou une sorte de tube idéal pour s'exploser la gueule en toute démence, SHT MTN, Holy Fuck marque durablement les esprits avec l'album Latin...

Liens : www.myspace.com/holyfuck, www.holyfuckmusic.com, www.facebook.com/holyf, http://twitter.com/holyfuck...


chronique publiée le 03/08/2010


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire