22/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Evening Hymns

Evening Hymns
Kütu Folk Records - septembre 2010

Nouvelle sortie du label Kütu Folk Records, l'album 9 titres du Canadien se cachant derrière le nom d'Evening Hymns est une très belle découverte, permettant de se familiariser avec l'univers d'un songwriter doté d'un singulier talent... Jonas Bonnetta, puisque c'est de lui dont il s'agit, est basé à Toronto dans l'Ontario, ce qui lui a permis enregistrer un disque tout à la fois urbain et pop/rock, sans oublier d'être d'obédience folk et influencé par la nature dans toute sa sauvage beauté – il y a même un titre où l'on n'entend que le grondement de l'orage à Lakefield, Ontario – ou l'enchainement implacable des saisons (très marquées là-bas). Comme le superbe visuel choisi pour la pochette du disque le laissait supposer, la musique d'Evening Hymns donne de furieuses envies d'écoutes au milieu d'un bois désert au soleil couchant. La voix céleste et très poignante du principal protagoniste du projet, Mr Bonnetta, les participations amicales très marquantes de ses acolytes (trompette, chœurs féminins, accordéon, cordes etc etc) et la versatilité de l'album (on passe sans crier gare de la pop orchestrale au folk rock sobrement boisé ou insidieusement électrifié... ) contribuent à créer une atmosphère de recueillement quasi religieux, convoquant les fantômes de Neil Young – avec Crosby, Stills & Nash, Crazy Horse ou en solo –, Bon Iver, Fleet Foxes et consorts. Avec des titres aussi forts, longs en bouche et parfaits pour l'écoute nocturne que Lanterns, History Books, Dead Deer, Broken Rifle, Cedars et Mtn. Song,Evening Hymns justifie parfaitement son nom, tout en donnant très envie de le voir nuitamment sur scène...

Evening Hymns est à découvrir sur scène...

Liens : www.eveninghymns.com, www.myspace.com/eveninghymns, www.myspace.com/kutufolkrecords, www.kutufolk.com.


chronique publiée le 05/08/2010


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire