15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Gallantry's Favorite Son

Scott Matthew
Glitterhouse - Differ-ant - 11 Juin 2011

Doué pour créer de prenants climats sonores spleenétiques (il est d'ailleurs connu pour ses titres figurant dans des BO des films... ), l'Australien heureux d'être triste Scott Matthew donne de ses nouvelles par l'intermédiaire d'un nouveau recueil de chansons folk 'n pop hyper mélancoliques, très romantiques et remarquablement évocatrices : Gallantry's Favorite Son. Quasi sosie vocal de David Bowie - un Thin White Duke jeune et folk, pas très glam... -, notre homme qui se plait à rester discret et simple, certains artistes hype devraient en prendre de la graine, s'attache à illuminer de sa voix grave et gorgée de vécu des compositions aussi minimalistes que très riches (mélodies, images évoquées... ). C'est l'apanage des grands songwriters et interprètes : il leur suffit de s'approcher du micro et d'être soutenus par une guitare, un piano, une batterie et parfois des chœurs mystérieux, un violon, un violoncelle ou une clarinette pour instantanément capter l'attention et faire partager leurs poignants états d'âmes. Scott Matthew fait clairement partie de cette catégorie d'artistes qui arrive à produire des œuvres intenses et captivantes (cf les titres Black Bird, True Sting, Buried Alive entre autres) ; de plus, il réussit à dévoiler sur son singulier dernier disque un univers sombre sans faire preuve d'auto complaisance, et en laissant une part de légèreté alléger le propos. C'est sans doute cela que l'on appelle la classe ultime...

Liens : www.scottmatthewmusic.com, www.facebook.com/pages/Scott-Matthew, www.myspace.com/scottmatthewmusic, http://label.glitterhouse.com, www.differ-ant.fr.


chronique publiée le 10/07/2011


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire