15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Moody, Standard & Poor

Obits
Sub Pop - PIAS - 2011

Simple, efficace, rugueux, rentre dedans et direct dans ta face, voilà comment sonne Moody, Standard & Poor le deuxième album des heavy garage indie rockers new yorkais de Obits... Ce fier gang de vétérans ayant décidé de tirer sans complexes dans la même direction depuis une poignée d'années produit une musique qui électrise dès la première note : riffs de guitare basiques, voix de sauvageons exaspérés (Bon Scott et AC/DC, pas morts ! Ron Asheton et Iggy Stooge, bien vivants ! Cf les titres No Fly List, Naked To The World, You Gotta lose, Everything Look Better in The Sun... ), son rustique, influences rock garage, heavy rock et surf & pop music... Clairement, ça ne tourne pas cinquante ans autour du pot, ça claque instantanément ! Ce groupe-là ne cherche pas à trouver le futur de la musique - chacun son truc, hein, d'autres s'en chargent très bien en se masturbant les neurones de manière ostentatoire ! - mais plutôt à faire sortir de ses gonds le fan de rock 'n roll aussi primaire que viscéral. Et, fort logiquement, ça donne douze titres globalement furieux comme il faut, carrément énergiques (le matin au réveil, y'a pas mieux !), aussi bien envoyés que composés et réécoutables un nombre déraisonnable de fois. On dit merci qui ? Merci Obits !

Liens : www.obitsurl.com, www.facebook.com/pages/Obit, www.myspace.com/obitsband, www.subpop.com/artists/obits, http://twitter.com/#!/obitsband.


chronique publiée le 03/08/2011


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire