15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Heavy Electrics

Eat Lights Become Lights
Great Pop Supplement/Rocket Girl - 2012

Soyons clair, si vous êtes fan de NEU !, Tangerine Dream, Spacemen 3/Sonic Boom/Spiritualized et Bords Of Canada, ne cherchez pas plus loin, Eat Lights Become Lights est le chainon manquant qui relie tous ses groupes. Je n’ai aucune info sur Eat Lights Become Lights, mais qu’importe, je n’ai pas envie d’en savoir d’avantage, leur musique me parle suffisamment. Ce 2ème album contient 7 titres d’une richesse exemplaire pour tous les fans de musique krautrock et space rock minimal. Entre rythmes minimales hypnotiques (Sunrise at Marwar Junction), énergie kraut entêtant (le génial La Kraut III qui fera danser les neurones jusqu’à l'asphyxie), et un voyage en transe espace non remboursé par la sécu, la musique sous hypnose haute en couleurs de Eat Lights Become Lights est un bonheur absolu !
L’album existe en cd (chez le label Rocket Girl), mais on va préférer la version vinyle (chez le label Great Pop Supplement) avec le disque vinyle en 3 couleurs (gris/blanc/noir) et limité à 500 copies.

Nota : Je dédie cette chronique à mon pote Fred de la boutique Pop Culture (Rue Keller à Paris) qui m’a fait découvrir cette petite merveille sonore. J’en profite pour vous conseillez de rester fidèle aux magasins de disques indés. Ce sont nos « petits commerces de proximité ».


eatlightsbecomelights.blogspot.co.uk/
www.youtube.com/watch?v=kyQqSP_PNbM
www.greatpopsupplement.com/start.html

chronique publiée le 26/03/2013


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire