17/11/2019  |  5266 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/11/2019 à 16:22:04
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Corollaries

Lubomyr Melnyk
Erased Tapes - 15 avril 2013

Depuis la fin des années 70, le pianiste Lubomyr Melnyk compose une musique minimale et répétitive. Sur ce 17 ème album, il est accompagné par l’ex Efterklang, Peter Broderick (violon, voix et producteur de l’album) et de Martyn Heyne à la guitare. Corollaries est composé de 5 titres fleuves, soit le format idéal pour s’imprégner de l’ambiance mélancolique qui règne tout au long de l’album. Proche de l’album Piano Solo de Philip Glass, Corollaries nous transporte quelque part entre les murs sombres et froids d’une église et l'intimité d’une chambre. Ici la musique est proche de l’intime. On s’assoit confortablement dans une banquette en cuir, on ferme les yeux, et on laisse la musique répétitive du piano nous envelopper de ses belles mélodies à la fois épurées et complexes. Proche du religieux, les compositions de Lubomyr Melnyk sont des œuvres qui touchent à la grâce, à l’affection, à l’émotion. Parfois, la petite larme n’est pas loin… Le mot « Magnifique » n’est pas assez fort pour décrire ce disque intemporel, et pour vous donner envie de vous plonger le corps tout entier dans cette fresque sonore d’une beauté sans corps qui finit avec le titre Le Miroir d’Amour. Enfin, à noter le très beau digipack (avec une pochette découpée, pour montrer la pochette intérieure du cd) conçu par l’artiste Gregory Euclide.



www.lubomyr.com/
www.erasedtapes.com

chronique publiée le 04/06/2013


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire