22/09/2019  |  5233 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 21/09/2019 à 11:27:25
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
The Indian Castle of Morocco

Rome Buyce Night
Zéro égal petit intérieur - 28 mai 2015

Ann Arbor, le précédent album de Rome Buyce Night date de 2010, soit 5 années, soit une autre époque avec un président français qui aimait le bling bling et les chansons de Carla.
C’est un petit oiseau qui illustrait la pochette d’Ann Arbor. Aujourd’hui changement de volume, c’est un éléphant qui domine le visuel de la pochette de The Indian Castle of Morocco, le 7ème album de ce groupe français en activité depuis l’année 2000. Le seul point commun entre l’oiseau et l’éléphant est qu’ils sont peints en rouge. Par contre le 4ème morceau dans l’album s’appelle Blue Elephant. Et oui ce n’est pas simple de suivre.
Comme pour le précédent disque, The Indian Castle of Morocco comporte six longues compositions à dominante kraut et psyché avec une touche de post rock. De temps à autre des paroles en français viennent compléter les longues envolées parfois free, mais toujours habitées. L’album a été composé entre 2012 et 2014 à partir d’improvisations. Parfois proche de l’illustration sonore, sans être expérimental « casse bonbon » (ouf), les compos de Rome Buyce Night possèdent une clarté céleste. Entre Tangerime Deam et Can, les envolées prog sont de belles histoires à vivre en apesanteur. Il n’est pas nécessaire de redescendre sur terre pour être emporté par les merveilles sonores du groupe. Comme Rome Buyse Night aime mélanger les genres (du moins certains) et les histoires, à chaque début de morceau, on part dans une autre et belle aventure. On glisse mentalement dans des mondes parallèles. Avec Oiseau Tempête, Rome Buyce Night fait partie de ces groupes français qui produisent une musique exigeante, sans tomber dans l’élitisme. Merci à eux pour leurs travaux pertinents. Cela valait la peine d’attendre 5 ans.

Chronique de l’album Ann Arbor ici




fr-fr.facebook.com/pages/Rome-Buyce-Night/72556936512
zeroegalpetitinterieur.tumblr.com/
romebuycenight.bandcamp.com/

chronique publiée le 08/06/2015


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire