15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Wizzz ! Vol.3

Wizzz ! Vol.3
Born Bad/l’Autre distribution - 26 mai 2015

Bien avant de créer le label Born Bad, JB avait sorti le premier volume de la compilation Wizzz ! sur le label Musiques Hybrides. A l’époque, en 2001, il ne devait pas s’imaginer que 14 ans plus tard il sortirait le 3ème volume, soit la 69ème (tiens, ce chiffre nous évoque des choses, un hasard ?) référence de son label. A la sortie du 1er volume, JB est également devenu le dj JB Wizzz. Pour rappel, les compiles Wizzz ! sont composées de toutes curiosités made in France de styles aussi divers que pop, rock, variété, jazz, psyché, easy listening et champêtre/gaulois sorties dans les années 60’s. Ainsi on a découvert dans les 2 premiers volumes, des chansons aussi fleuries et insolites que Le Pape Du Pop (Stéphane Varègue), Les Filles c’est fait Pour Faire l’Amour (Charlotte Leslie), Sexologie (Daniel Gérard), Cuisses Nues, Bottes de Cuirs (Philippe Nicaud), Maintenant je Suis un Voyou (Bruno Leys), L’Electrocuté (Jesus). Le volume 3 nous réserve aussi son lot de surprises, 17 au total. Notre chineur JB, a une fois de plus trouvé des perles (généralement sorties au format 45t 4 titres) très croustillantes, avec des textes en français qui ne manquent pas de piquant. Ce qui fait le charme des titres sélectionnés, est le mix musical proche du rock anglo-saxon de l’époque tendance jerk, swinging London, avec des textes qui mélangent humour et société. Pour certains titres, qui n’avaient aucune chance de faire un tube, car trop zinzin, on se demande dans quelle situation, ces chansons ont vu le jour sur un microsillon. Par exemple La Juxtaposition 210 de Jean-Bernard de Librevilles est vraiment bien allumée ! Difficile d’imaginer la ménagère de plus de 50 ans écouter cette curiosité à la radio. Le titre pop BD Cacharella d’Unknown Artist est pas mal aussi. On a l’impression d’entendre une bande de potes sur orbite. Quant à Pierre Paul Jacques, on est content d’apprendre qu’ils sont turcs. N’oublions pas le hippie Nato qui chante Je t’Apprendrais à Faire l’Amour (on demande à voir) et enfin le pompon avec Marcel Artero qui chante un morceau qui devrait faire date sur les pistes de danse et dont le titre est à lui seul le résumé de cette compile : Les Drogués du 45 Tours. Ainsi pendant 45 minutes, on découvre 17 artistes français complètement allumés. Merci à JB pour cette playlist haute en couleur. Vous trouverez également dans le disque un livret avec la présentation de chaque artiste.



www.bornbadrecords.net/releases/bb069-wizzz-french-psychorama-1966-1970-volume-3/

chronique publiée le 11/06/2015


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire