15/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Parlor Snakes

Parlor Snakes
Hold On Music/Doublelegs/Wagram Music - 16 mars 2015

D’entrée, comment résister à cette belle pochette 100% glamour ? On voit le corps de la chanteuse Eugénie enveloppé dans de la (fausse ?) fourrure. Ce visuel nous rappelle le film Barbarella de Roger Vadim avec la jeune Jane Fonda. Après cette mise en bouche visuelle, la musique n’est pas en reste, au contraire, elle jou(i)e d’une étincelle des plus sensuelles, des plus ravageuses. Pour ce deuxième album, les parisiens de Parlor Snakes ne sont pas du genre à trainer du coter de Pigalle pour nous aguicher. Oh que non, nos artistes tirés à 4 épingles sont là pour nous entrainer vers des chemins où il fait bon respirer le blues tout en sifflotant des balades dans des ruelles sombres en pavées. Parlor Snakes réalise une musique rock (avec des mélodies pop) qui parle à nos sens, à notre corps, elle est en nous, pour ne plus nous quitter. La voix sexy d’Eugénie est un poème, une aventure, une relation défendue. La chaleur de sa voix nous évoque celle de Debbie Harry (la Marilyn de Blondie). Au coté du chant de la « féline », la musique des 3 autres loustics de sexe mâle (Peter, Jim, Séverin) est une célébration intense des plus animales. Avec eux les riffs grattent le tissu en velours de qualité haute couture. L’équation donne des compos ROCK très abrasives. On pense au meilleur de Pretenders époque Precious avec une touche d’écorché à la Gun Club, soit de l’électrique qui colle à la peau. La production de Matt Verta Ray (Jon Spencer, Heavy Trash, Kid Congo) est au petit soin. Enregistré en seulement 2 semaines sur du matériel analogique, le son est ici une belle carrosserie que l’on prendra plaisir à contempler et à écouter sans lassitude. En 2015, le rock est avec Parlor Snakes une musique qui ne fait pas son âge. Bref sortez le tapis rouge et laissez vous porter avec leur musique en cinémascope et en relief. Évasion garantie !


www.facebook.com/parlorsnakes
www.youtube.com/watch?v=MjZn5UR0-Vk

chronique publiée le 13/10/2015


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire