26/06/2019  |  5207 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 26/06/2019 à 11:26:10
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Dragster

Dragster
Frantic City Record/Retard Records - 25 Mars 2016

Si le son du bruit du dragster au démarrage vous fait un bien fou et si la Turbo Terrific de Pierre de Beaufixe en course avec Les Fous du volant est votre bolide préféré, vous n’allez pas être déçu par les Dragster de Rennes (mais installé à Bruxelles). Chez Dragster, la fuzz et la wah-wah sont branchées sur le rouge vif à faire des étincelles radioactives. Et oui, chez eux, les cordes des guitares chauffent sévère ! Après avoir sorti une K7, voici un premier EP 25cm qui sonne comme le décollage d’une machine avec des pneus qui brulent sur le bitume. A l’intérieur des morceaux où il n’y a pas de temps mort. Les 8 titres sont exécutés avec une vitesse sonore à faire fuir le chat de la voisine. Sur les 2 faces du vinyle, tout est dans le rouge : riffs de guitare, voix passée au vocoder, batterie en mode machine de chasse pour les Pierrafeu. Entre le rock garage des Magnetix (du début) et des Cramps, la noise d’Unsane et de Cows et le punk bastringue de Birthday Party, le rock affreux sale mais pas méchant de Dragster nettoie bien nos oreilles. Avec eux aucun risque de bouchon. Le son trash de l’EP a été passé au karcher par Lo' Spider, soit un habitué de ce genre de son. Si le raffinement sonore n’est ici pas de mise, les amateurs du son garage punk brut et primitif devraient trouver largement leur compte. Enfin à noter que la pochette très classe est dessinée par Lou Lenfer, qui avait déjà dessiné la jaquette de la K7 et qu’on retrouve dans le clip décalé Lou l’Enfer Chasseur de Dragons (lien ci dessous).


franticcity.bandcamp.com/album/frantic-039-dragster-10
www.facebook.com/Dragsterband/
www.youtube.com/watch?v=BFE9lzj2NUs

chronique publiée le 20/04/2016


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire