19/09/2019  |  5232 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/09/2019 à 14:39:42
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Space Oddities

Studio Ganaro feat. Eddie Warner, Roger Roger & Nino Nardini
Born Bad Records/L’autre Distribution - 27 mai 2016

Deuxième volume des expérimentations sonores d’artistes"sorciers" français. Après le volume 1 avec le rock cosmique et psyché de Jean-Pierre Decerf, voici la musique électronique composée dans le studio Ganaro. Ce studio situé dans la vallée de Chevreuse à Jouy-en-Josas en banlieue parisienne a été créé à la fin des années 60 par les chefs d’orchestre Roger Roger (1911-1995) et Georges Achille Teperino (1912-1994) qui prendra le pseudo de Nino Nardini, puis rejoint par leur ami Eddy Warner (1917-1982). Ce studio laboratoire va servir à leurs créateurs pour expérimenter la musique électronique et lui donner des couleurs ludiques et pop grâce à leur génie, à leur curiosité. Mais aussi grâce aux achats des nouveaux instruments, tels que les synthés Moog qui vont leurs servir à trouver des nouveaux sons. Appelées « illustrations sonores », leurs compositions sont des petits trésors musicaux qui n’ont rien à envier aux créations de génies que sont Pierre Henry, Pierre Schaeffer, Jean-Jacques Perrey, Michel Magne et François de Roubaix. Les pastilles génériques (nettement plus fiables que les génériques dans les médicaments) de Roger Roger, Nino Nardini et Eddy Warner sont des instantanés électroniques qui illustrent à merveille un savoir faire d’artisan, amoureux du son et du travail soigné. Leurs trouvailles sonores donnent des ailes à notre imagination. Des petites notes de synthé qui trottent dans notre tête et hop notre petite vie prend une autre tournure. Du jerk, du psyché, de la pop music, de l’ambient, du groove, du free, chez eux, chaque note est une mine d’or auditive, notamment pour chaque DJ en herbe.
Dans le vaste catalogue de ces trois grands artistes avant-garde (pour le Studio Ganaro, il y a 14 références sur Discogs), Alexis Le-Tan (DJ et mentor du label Tigersuhi) et Jess ont réussi à compiler 16 titres qui donnent une belle couleur sonore et variée au travail accompli par ces génies du siècle dernier. Le choix a dû être dur ! Après cette sélection digne d’un « masterchef », on a qu’une envie, c’est de la compléter en arpentant les vides greniers pour y dénicher d’autres perles et d'aller chez les disquaires qui vendent les vinyles à des prix corrects. On évitera Monster Mélodies à Paris qui pratique depuis plus de 30 ans des prix MONSTRES.

Dans le même style musical, mais légèrement plus disco, à noter la sortie du volume 2 de la compilation Cosmic Machine (avec justement Roger Roger mais aussi Francis Lai, Heldon, Richard Pinhas, Michel Magne…).

Chronique du Space Oddities Volume 1 ici




www.bornbadrecords.net/releases/bb082-space-oddities-studio-ganaro-feat-eddie-warner-roger-roger-nino-nardini-1972-1982/

chronique publiée le 28/06/2016


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire