21/08/2017  |  4858 chroniques, 162 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/08/2017 à 12:36:24
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Pour une Poignée de Dinars

Aalma Dili
VLAD/Socadisc - 28 avril 2017

Pour une Poignée de Dinars est le troisième album d’Aalma Dili (qui signifie en gitan « l’âme des fous »), un groupe de swing jazz manouche de l’Est parisien, plus exactement de Montreuil, ville populaire connue pour ses murs à pêches. Au sein du groupe on trouve justement le chanteur Johnny Montreuil, dont on a chroniqué sur foutraque son album Narvalo City Rockerz. Avec son titre en forme de clin d’œil au film de la trilogie du dollar de Sergio Leone, ce nouvel album dégage une bonne humeur populo digne d’une séance extraite d’un film écrit par Michel Audiard. La musique manouche, tzigane et des balkans d’Aalma Dili est très fleurie, très vivante. Pas un moment de repos, où la mélancolie nous ferait de l’œil. Non ici, c’est l’amour torride, les repas en famille, la fête entres potes, les impros surprises dans un bar. Les violons, mandoline, contrebasse, guitare et voix sont au taquet pour le meilleur de la musique festive, de bal, mariages et autres fêtes bien loin de la solitude. Nos cow-boy vagabonds ont la vibre étincelante, ce truc communicatif qui donne dès les première notes, envie de VIVRE, de danser. Avec l’austérité ambiante, ce Pour Une Poignée de Dinars est un bon remède pour garder le sourire. Avec Aalma Dila, c’est la fête de la nouvelle année toute l’année, avec plein de dinars en poche !

Aalma Dili seront en concert le 19 mai 2017 au Studio de l'Ermitage à Paris et en tournée à partir du 1er juillet 2017.


www.facebook.com/AalmaDili.officiel/
www.youtube.com/watch?v=7tQisK64YX8
www.facebook.com/vladproductions

chronique publiée le 04/05/2017


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire