16/07/2018  |  5014 chroniques, 164 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 16/07/2018 à 11:45:49
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Sleepwalking

Jonathan Bree
Lil’Chief Records/Cargo Records - 08 juin 2018

Jonathan Bree est un artiste néo-zélandais touché par la grâce. La preuve avec son troisième album Sleepwalking qui est tout simplement lumineux et magnétique. Chez lui les harmonies et l’instrumentation sont d’une richesse exemplaire. Dommage qu’il n’y ait aucune information à l’intérieur de la pochette du disque, car on aurait aimé savoir quels sont les instruments utilisés, le nom des musiciens (dans la bio il est mentionné la présence de soprano et de cordes) et de la chanteuse avec sa petite voix lunaire remplit de charme. La musique pop et « orchestral » de Jonathan Bree est aérienne et raffinée. Parfois proche d’une BO de film étrange et sombre, son style léché nous évoque par moment Divine Comedy, Marc Almond, Portishead et Lee Hazlewood. Mais au final, Jonathan Bree a son propre univers. Sa voix est très personnelle et ses mélodies sont intemporelles et modernes. L’album a été enregistré dans son studio à Auckland, loin des contraintes du temps et de l’argent (dut à la location de studio) et ainsi à son aise pour composer les 11 morceaux de Sleepwalking. Au fil des morceaux, il se propage une ambiance à la fois feutrée et fantomatique assez étonnante et assez difficile à retranscrire avec des mots. Seul nos oreilles arrivent à comprendre ce qui se passe à l’écoute de ce que réalise ce compositeur inspiré et hors norme, qui n'hésite pas aussi à flirter avec des sons commerciaux (Valentine et Fuck It). Bref, si vous êtes amateur de belle musique avec un parfum envoutant et mystérieux, laissez-vous porter par l’univers bleuté de Jonathan Bree, (voir la pochette qui nous évoque le bleu, non pas de Yves Klein - trop facile - mais la pochette du magnifique album Coming Down de Daniel Ash.

Jonathan Bree sera en concert le 22 août 2018 au Point Ephémère à Paris


jonathanbree.bandcamp.com/
fr-fr.facebook.com/jonathanbree666/
www.youtube.com/watch?v=glEE0vpK3KI

chronique publiée le 26/06/2018


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire