21/09/2019  |  5232 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/09/2019 à 14:39:42
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Pierrefilant

Saint Sadrill
Dur et Doux/Inouie Distribution - 2 novembre 2018

Saint Sadrill est un projet étonnant (du point de vue musical) d’Antoine Mermet, tête libre de CHOMB !, Blattcouture, Loïc Lantoine & The Very Big Experimental Toubifri Orchestra. Après avoir parcourue les routes de France Antoine Mermet et ses 6 musiciens se sont posés pour réaliser en 48h (histoire de garder l’énergie live) ce premier album nommé Pierrefilant.
Saint Sadrill compose une musique pop psyché prog baroque mené par la voie singulière et un peu théâtrale d’Antoine Mermet. L’esprit de Robert Wyatt n’est pas loin. Les compos sont très travaillées du point de vue harmonies et variations de rythme. Chaque morceau est digne d’un court métrage, tant il se passe pas mal de chose dans chaque minute. Cœur, orchestration, curiosités sonores, digne du volcan en fusion qui illustre la pochette, chaque recoin du disque est une surprise que l’on n’a pas envie de déballer, pour le laisser intact. C’est étonnant qu’il n’ait fallu que 48 heures pour enregistrer ces 10 morceaux qui s’achèvent avec un Happy Humans (de 19 minutes!) qui donne de l’espoir à notre espèce qui fait tant de mal au sol terrestre, juste par vice pécuniaire. Si l’argent, le profit causera notre perte, heureusement qu’il y a la musique, et le talent d’artistes comme Saint Sadrill pour nous faire évader de notre quotidien et à nous donner la force de nous lever du bon pied dès le matin. Oui Pierrefilant est l’album lumineux du moment, à écouter sans limitation de temps.


saintsadrill.bandcamp.com/album/pierrefilant-2
www.facebook.com/sadrill/
duretdoux.com/dur-et-doux/artistes/saint-sadrill/

chronique publiée le 16/01/2019


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire