23/06/2018  |  5010 chroniques, 164 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 15/06/2018 à 11:45:12
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Hörse Of The Dög

The Eighties Matchbox B-Line Disaster
Island Records / Universal - 2003

Eloignez les enfants du poste, The Eighties Matchbox B-Line Disaster arrive et ça va faire mal au foie et aux oreilles ! Dès les premier titre, Celebrate your mother, on est saisi par une décharge ultra méchante de psychobilly ! Les Cramps n’auraient-ils pas vraiment pris leur retraite ? On jurerait qu’ils ont subi une cure de jouvence et qu’ils sont réapparus en Angleterre sous les traits des terrifiants membres de The Eighties Matchbox B-Line Disaster ! Tout y est : riffs de guitare distordus, hurlements de psychopathes, imagerie gothique de série z…
Ce groupe a entrepris de dépoussiérer avec une férocité à peine croyable un style musical un peu tombé en désuétude. Ils ont choisi pour cette tâche ardue de tout donner, bien sûr, mais aussi d’injecter une bonne dose de punk hardcore à leurs compositions coups de poing. On observe même de troublantes réminiscences des cris hystériques d’Iggy Pop et des violents soli de guitare de Ron Asheton, son compère des séminaux Stooges. Avec tous ces ingrédients de qualité, on obtient 25 minutes et 15 secondes de pure folie qui déchirent les enceintes et rassurent définitivement sur la santé du rock ‘n’ roll !
En écoutant Hörse Of The Dög (en boucle !), on se dit que Guy Mc Knight (chant), Sym Gharial (basse), Marc Norris (guitare rythmique), Andy Huxley (guitare lead), et Tom Diamantopoulo (batterie) doivent valoir le déplacement sur scène. Et en plus c'est vrai : ils donnent des concerts de feu !


www.eightiesmatchbox.com

chronique publiée le 18/06/2003


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire