17/09/2019  |  5229 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 01/09/2019 à 18:56:09
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
Endtroducing

DJ Shadow
Mo’Wax - 1996

« This album reflects a lifetime of vinyl culture » (extrait du livret intérieur d’Endtroducing).

Le jeune Josh Davis alias DJ Shadow n’a que 23 ans lorsqu’il livre son premier album par le biais du label de James Lavelle. Et pourtant, malgré son jeune âge, il possède déjà une identité sonore bien affirmée et une culture musicale hors du commun.

Très inspiré par David Axelrod, sa référence musicale, Davis entreprend un travail de composition et d’orchestration uniquement à base de samples placés sur de puissants breaks de batteries.
Pour réaliser ce travail titanesque, il puise dans son immense collection de vinyls (estimée à plus de 700 000 disques !!!) et agence les samples pour former de véritables morceaux instrumentaux non linéaires ponctués de scratchs et d’extraits de dialogues de films.

Le disque comporte plusieurs niveaux de lecture, surtout lorsqu’on tient compte de la personnalité de collectionneur acharné de Davis (à découvrir dans le film/documentaire Scratch de Doug Pray), héritée de sa culture hip-hop.
Tout y passe : du disque obscur de jazz samplé sur Changeling, au rock 60’s psychédélique (Stem/Long Stem), en passant par Björk (Mutual Slump). Ses sources sont variées et font même l’objet de recherches actives sur internet. Véritable dénicheur de raretés, les disques qu’il sample voient leur côte augmenter automatiquement de 50$ sur Ebay.

Au niveau musical, Endtroducing a un son rugueux et brut, tout droit sorti de la Glue Factory, le home studio de Dan The Automator (Gorillaz, Deltron 3030). Instinctif et spontané, cet album a permis d’amener un peu de fraîcheur à un hip-hop en manque d’inspiration à l’époque de sa sortie.

Trop vite catalogué trip-hop par la presse soi-disant spécialisée, un terme refusé par Shadow qui préfère parler de hip-hop instrumental pour décrire son œuvre, Endtroducing est un disque culte qui a influencé un grand nombre de musiciens contemporains et a donné ses lettres de noblesses à la musique à base de samples. Un « must have » en somme.


www.djshadow.com/
www.mowax.com/

chronique publiée le 11/05/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire