21/09/2019  |  5232 chroniques, 169 interviews sur foutraque  |  dernière mise à jour le 19/09/2019 à 14:39:42
    webzine
    recherche
    newsletter
    liens
    proposer
    chronique disque
time we spent together

exsonvaldes
Noise Digger - 11 mai 2004

Désormais sur la jeune structure Noise Digger (Gypsophile) distribuée par Chronowax, le quatuor parisien exsonvaldes se voit aujourd’hui offrir l’opportunité de conquérir la métropole avec son premier long format, time we spent together, qui fait suite à un autoproduit de fort bonne facture, paru l’an dernier, someday if i want to.
Ceux qui connaissent déjà les eaux limpides fréquentées par la formation seront ravies de retrouver le son exsonvaldes, constitué de mélodies pop accrocheuses soutenues par des arpèges cristallins et parcourues d'un chant séduisant, parfaitement assuré.
Offrant des climats proches de ceux proposés par certaines formations d’outre-Quievrain (dEUS, Venus ou Girls in Hawaii) ou d’outre-Manche (Radiohead, période The Bends), Simon et ses troupes en proposent un concentré impeccable, qui devrait fort logiquement les imposer, à côté d’autres formations comme Rhesus ou call me loretta, comme porte-drapeaux de la scène indie locale.
La dénomination du festival de jeunes talents où s’est produit le groupe cet hiver (Les Inaperçus, au Glaz’art (Paris)) ne devrait plus pouvoir s'appliquer, bientôt, au cas exsonvaldes : le groupe se lance d'ailleurs ces jours-ci dans une mini-tournée hexagonale, qui devrait lui permettre, enfin, de se faire un nom au-delà de ses attaches franciliennes.


www.exsonvaldes.net/
www.noisedigger.com/

chronique publiée le 13/05/2004


    foutraque
      
      
l'association  |  devenir partenaire